Comment avoir un orgasme mammaire ?

Bonne nouvelle ! La vérité est que tout le corps est une grosse machine orgasmique avec de nombreuses zones érogènes et que le binôme mamelons / seins compte parmi les plus sensibles. Une étude a ainsi révélé que la stimulation des mamelons activait les mêmes zones dans le cerveau des femmes que la stimulation clitoridienne et vaginale. Là on devrait avoir votre attention.

Image illustrant l'article :

Vous pourriez penser que les orgasmes sont quelque chose qui ne peut se produire que par stimulation génitale. Après tout, c'est ainsi que la plupart d'entre nous le découvre les premières fois. Plus embêtant c'est la façon la plus commune dont la plupart des gens « orgasment » (verbe certes inexistant, mais qu’on aime bien alors voilà <3) tout au long de leur vie.

« Le cerveau est l'organe sexuel le plus important », explique Daniel Sher, psychologue clinicien et consultant pour la clinique Between Us. « Tout apport physiologique est médié et interprété par le cerveau. C'est pourquoi, par exemple, les hommes et les femmes peuvent avoir un orgasme pendant leur sommeil. ».

Derrière cette phrase un tantinet compliquée, point de mystère. Ce que veut dire notre cher Dr Sher est tout simplement que c’est dans votre cerveau que nait le plaisir et que vous n’avez presque pas besoin d’utiliser vos sens physiques pour avoir un orgasme. Un peu comme Jean dans les X-men qui peut bouger n’importe quoi rien qu’en pensant. Admettez que le tableau est séduisant.

L’orgasme des seins comment ça marche ?

Lucie (prénom modifié) « Je ne croyais pas aux orgasmes par stimulation de la poitrine - en fait, je n'avais presque aucune sensation dans mes mamelons ou mes seins. Mais après m'être donné des massages à cet endroit, avoir demandé à des partenaires de prendre leur temps pour stimuler mes seins et fait de la méditation pour augmenter pour mieux ressentir les sensations dans cette région, j'ai commencé à ressentir quelque chose de très puissant ».

« Les orgasmes du sein ou du mamelon sont définitivement réels », explique Maria Hubmann, coach en sexualité. « Ils sont comme une explosion de plaisir dans la poitrine et les seins. Ils peuvent même être un peu déroutants, en raison leur intensité localisée dans un endroit inhabituel. »

« L’orgasme mammaire peut être un peu différent pour chaque personne », explique Robert Thomas, sexologue et co-fondateur de Sextopedia. « Certains de mes clients ont décrit quelque chose de très similaire à un orgasme classique lors d’un rapport sexuel. D’autres, au contraire, ont déclaré que les orgasmes mammaires étaient encore plus intenses que les orgasmes « normaux » ! »

Lucie « Pour moi, la sensation commence dans mes seins et se propage à mes organes génitaux. Je vais ressentir des contractions vaginales et une sensation de libération, mais cela ne me semble pas définitif comme un point culminant habituel ; Je peux continuer après et je le veux généralement. »

"Au-delà du plaisir physique, la stimulation mammaire conduit à une explosion d'ocytocine, la substance chimique du cerveau associée aux sentiments d'amour et d'attachement."

"Au-delà du plaisir physique, la stimulation mammaire conduit à une explosion d'ocytocine, la substance chimique du cerveau associée aux sentiments d'amour et d'attachement."

Le Docteur Robert a pu constater des orgasmes mammaires et mamelonnaires chez des clients masculins et féminins, donc cela semble possible pour n'importe qui. Si vous êtes curieux d'en avoir un vous-même, voici quelques façons d'explorer la sensation dans votre propre poitrine.

Ressentir du plaisir grâce à sa poitrine : les techniques

Étape 1 : Prenez le temps pour un massage des seins.


Réservez du temps juste pour explorer les sensations dans vos seins, que cela mène ou non à un orgasme. Comme on le dit souvent le plaisir est une exploration de soi-même et l’important est donc le chemin plutôt que l’arrivée.


Allongez-vous, utilisez de l'huile de massage si vous le souhaitez et essayez différents types de toucher. « Ce que je recommande, c'est passer les doigts, les jointures ou les ongles sur les mamelons, soit sur la peau autour », explique Hubmann. "Détendez-vous, rentrez dans vos sensations. Ce qui a fonctionné pour moi, c'était de faire de grands cercles autour de mes seins, puis de petits autour des mamelons, avec de l'huile de noix de coco ou du lubrifiant naturel sur mes doigts. »

Image de personnes prenant un moment de détente

Étape 2 : demandez à votre partenaire de jouer avec vos seins.

Si vous le souhaitez, votre partenaire peut bien-entendu participer. Hubmann suggère de leur faire essayer différentes techniques comme les caresses avec les doigts ou la langue et la succion. Certaines personnes aiment jouer plus fort - si c'est vous, vous pouvez demander à votre partenaire de pincer délicatement, de mordiller vos mamelons, ou même utiliser des pinces à seins. Le jeu chaud et froid peut également être une autre façon amusante d'ouvrir la danse.

"Communiquer pendant que mon partenaire jouait avec mes seins m'a aidé à rentrer dans le jeu et à augmenter les sensations ressenties. Une grande partie du voyage a juste été d'apprendre à considérer mes seins comme des organes sexuels."

"Communiquer pendant que mon partenaire jouait avec mes seins m'a aidé à rentrer dans le jeu et à augmenter les sensations ressenties. Une grande partie du voyage a juste été d'apprendre à considérer mes seins comme des organes sexuels."

Étape 3 : touchez vos seins et vos parties génitales en même temps.

Si vous stimulez vos seins tout en stimulant un endroit qui vous donne déjà des orgasmes, comme votre clitoris, vous pouvez commencer à associer des sensations orgasmiques à vos seins, explique Hubmann. Essayez de sensibiliser de plus en plus les seins pendant que vous faites cela, jusqu'à ce qu'ils soient la zone principale sur lequel vous vous concentrez et ressentez des choses.

Étape 4 : Stimulez les organes génitaux, puis les seins.

Une fois que vous vous êtes rapproché de l'orgasme grâce à la stimulation génitale, la stimulation mammaire peut en fait vous pousser sur le bord. « Caressez-vous de la manière qui vous apporte le plus de plaisir, et faites de même avec vos seins en même temps, puis par la suite uniquement avec les seins.


« Construisez votre plaisir et concentrez-vous sur les seins. Si vous êtes proche de l'orgasme, continuez à respirer et à caresser vos seins pendant que vous reposez les points de plaisir du côté de vos organes génitaux. Le plaisir dans votre corps pourrait être suffisant pour que la stimulation mammaire seule vous amène à l'orgasme. »

Étape 5 : Utilisez la méditation pour vous aider à isoler les sensations de votre poitrine.

Cette astuce peut sembler un peu barrée, mais la méditation est un excellent entrainement pour développer son plaisir. En vous concentrant sur une zone de votre corps en particulier vous allez peu à peu devenir capable de mieux la ressentir et la contrôler. Les apnéiste utilisent d’ailleurs cette technique pour mieux contrôler leur corps et l’oxygène que celui-ci dépense.

La plus connue de ces techniques de méditation est le body scanning. Prenez un moment pour vous dans la journée. Mettez votre portable en mute et choisissez un endroit calme de préférence. Adoptez une position dans laquelle vous vous sentez à l’aise mais veillez tout de même à garder le dos bien droit.

Fermez les yeux

Dans un premier temps inspirez profondément par le nez et tentez de ressentir vos poumons qui se gonflent d’oxygène. Puis expirer lentement par la bouche toujours en essayant de ressentir le trajet de l’air dans votre corps. Répétez l’exercice 3 fois.

Passons maintenant au body scanning. Pour cet exercice vous allez devoir vous concentrer sur une partie de votre corps. Par commodité nous vous recommandons de commencer par une zone plus ou moins étendue et toutes les cinq inspirations de concentrez votre attention dans une zone de plus en plus petite. Exemple :

L’ensemble de votre poitrine

Votre sein gauche

Votre sein droit

Votre mamelon gauche

Votre mamelon droit

La zone inférieure de votre sein droit

Ect…

 

Une fois que vous débutez votre scan et que vous vous concentrez sur une zone de votre corps, ne vous forcez pas. Le but du jeu est simplement de constatez la présence ou l’absence d’une sensation. Cette dernière peut être agréable, désagréable ou neutre ; cela n’a pas d’importance. Une fois les cinq inspirations passées déplacez votre attention sur la partie suivante de votre corps et ainsi de suite.

Après une dizaine de séances d’entrainement vous serez capable de ressentir beaucoup plus distinctement les sensations dans votre corps. Si vous continuez à vous entraîner vous devriez rapidement arriver à augmenter volontairement la sensibilité des zones sur lesquelles vous avez pratiqué le bodyscanning. Vous l’avez compris ce la marche pour les seins, mais aussi votre clitoris, votre vagin, votre nuque… Jetez un œil sur notre article sur les zones érogènes du corps si vous vous les commencer à vous faire un programme d’entrainement.

Box Olly & Envy